-A +A
16.11.2021
Salle Pierre Albouy, Grands Moulins

Odile UHLMANN - L'Être changé en pierre. Se taire/parler, mourir/renaître, un chemin de transformation pour le conte merveilleux "Le Fidèle compagnon" (T. 516+)

Sous la direction de Bernadette Bricout, CERILAC

L'humain changé en pierre, c'est le temps arrêté, la mort peut-être, tout au moins la condamnation à l'absence, au silence. Une image lointaine issue des mythes irrigue ainsi le motif de la pétrification qui traverse les contes populaires de son étrangeté et de son apparente malignité. Être happé par un motif de conte a quelque chose de vertigineux. À l'évocation d'un ami fidèle enfermé dans une gangue de pierre, l'image frappe juste, dit vrai, et contient plus encore. Se taire, parler, et/ou mourir ? Loin d'être uniquement un thème de conte, cette question trouve un écho vivace dans l'imaginaire contemporain. « Faithful John » (Le fidèle Jean) : le sixième conte du recueil des frères Grimm a donné son nom au conte merveilleux ATU 516+. Sa lecture a marqué durablement les folkloristes, à travers des motifs impressionnants : --- un fidèle compagnon qui sauve son maître de dangers de mort menaçants, après avoir conquis son épouse lointaine ; --- un tabou de parole transgressé, puni par une métamorphose en statue de pierre ; --- le sacrifice d'un enfant pour sauver le pétrifié. Derrière ce schéma hérité, surgissent des questionnements : qui est véritablement le héros ? qu'en est-il des autres versions du conte ? quel est le rôle du silence et de la parole face à la mort ? comment la violence peut-elle déboucher sur une fin heureuse ? C'est à travers un corpus international de 300 versions que le conte peu connu, ambigu et paradoxal, désigné ici comme le « Fidèle compagnon » pourra livrer certains de ses mystères. Ce complexe narratif est répandu dans presque toute l'Eurasie, en Afrique et dans les Amériques. Sait-on que le personnage désigné dans le titre correspond au fidèle Johannes chez les frères Grimm, au frère cadet du roi chez Giambattista Basile mais, dans d'autres versions, il se révèle être un jumeau merveilleux né d'un poisson d'or et d'argent ou d'une pelure de pomme, un brahmane-soldat, un vizir dévoué, un géant, un guerrier valeureux, un condamné à mort racheté, une soeur aînée fidèle ou la jeune sosie d'une princesse-serpente ? La thèse vise à définir le sens et la portée de ce conte, ainsi que ses dimensions littéraires, morales, esthétiques, poétiques. Grâce à une démarche pluridisciplinaire, dans laquelle les images mentales propres au contage se nourrissent à la fois d'oeuvres  artistiques et d'évocations improvisées, on cherchera à éclairer l'énergie et la puissance de motifs archétypiques. Récit complexe, « Le Fidèle compagnon » tresse ses multiples histoires avec celles d'autres types auxquels il se marie (les Jumeaux, le Tueur de Dragon, le Corps sans âme...). Motifs voyageurs, "exempla", chansons de geste, versions littéraires, fragments d'épopées, "versions-pivots", le curseur d'analyse bougera selon les exemples choisis. La fidélité est première et le thème de la gémellité et de l'amitié
reste essentiel. L'étude menée ici témoignera du processus de transformation d'un double héros, dans lequel les énergies s'opposent, puis se métamorphosent jusqu'au dénouement heureux et apaisé du récit. Là où la mythologie (Méduse, le regard qui tue) et les contes religieux (les danseurs sacrilèges pétrifiés) frappent ou condamnent sans rémission, le conte merveilleux gardera à la métamorphose sa lumineuse réversibilité. Le parcours d'évolution des personnages unis par un pacte de fidélité suit une progression ternaire à travers épreuves, révélation et transformation : --- « la parole empêchée », le langage du corps, la maladie d'amour, la quête de la belle lointaine ; --- « le choix périlleux », les messagères du destin, les dangers de mort combattus, le tabou de parole, le dilemme du silence et de la parole ; --- « silence fécond, parole souveraine », la pétrification du compagnon fidèle, la patience, l'évolution et le sacrifice en contre-don. Au-delà de la pétrification ou du passage au désert, vie et royauté sont reconquises par un sacrifice symbolique, une guérison magique et l'unification du double héros. 

 

Le jury sera composé de :

  • FLAHAULT François DR émérite (rapporteur)
  • RIMASSON-FERTIN Natacha MCU-HDR (rapporteur)
  • DIBIE Pascal PU EMERITE (examinateur)
  • BELMONT Nicole Directeur d'études (examinatrice)

 

La soutenance de thèse de doctorat est fixée le 16 novembre 2021 à 14 h 00


Salle : Faculté Sociétés et Humanités --- UFR LAC (Lettres Arts et
Cinéma) --- salle Pierre Albouy, Bâtiment des Grands Moulins,
entrée C, sixième étage de l'Université de Paris (Bâtiment des
Grands Moulins, 5 rue Thomas Mann, 75013 PARIS).

 

Nature >